L’emploi dans les télécommunications

Le marché des télécommunications a beaucoup évolué. L’avancée technologique et l’innovation ont permis une réelle relance de ce marché grâce à des consommateurs toujours désireux de tester les nouveaux équipements mis à leur disposition. Nous allons dans cet article aborder l’état actuel du marché et de l’emploi dans les télécommunications.

UN MARCHÉ COMPÉTITIF

Tout d’abord, les télécommunications sont des technologies qui utilisent des moyens électroniques afin de transmettre des informations à distance (exemple : internet, radio, téléphone, radar, réseaux mobiles etc.). Les télécommunications comportent quatre grands acteurs : Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free.

Le marché français des télécommunications est un marché très compétitif. Les entreprises peuvent être des constructeurs ou bien des opérateurs et doivent constamment évoluer au même rythme que les avancées technologiques en tentant de se différencier de leurs concurrents.

Cette concurrence va être avantageuse pour les consommateurs avec la baisse des prix lancée par l’opérateur Free. On note une grande mutation  dans le marché de la téléphonie mobile ainsi qu’un désir de concentration entre les différentes filiales afin d’améliorer leur marge. Ces rapprochements vont également permettre d’agrandir le nombre de clients. Il y a par exemple un rapprochement envisageable entre Bouygues Télécoms et Orange ou encore le rachat de SFR par Numéricable.

UN SECTEUR QUI FAVORISE LES EMPLOIS CADRE

Les télécommunications ont été victime, l’année 2013, d’une chute du nombre d’emplois dans le secteur. Cependant en 2014, l’embauche est à la hausse avec en prévision 35 000 recrutements externe de cadres dans les activités de l’informatique et des télécommunications. Les entreprises sont plus optimistes et devraient davantage recruter des jeunes débutants et cadres afin d’agrandir leurs effectifs. Cela montre un réel dynamisme dans ce secteur.

On remarque tout de même venant des entreprises une stabilisation des effectifs. Néanmoins les télécommunications nécessitent des compétences toujours plus importantes dues aux évolutions constantes qui requièrent beaucoup de réactivité.

Par ailleurs, les concentrations vont permettre de stabiliser l’emploi et de donner plus de moyens pour développer leur présence sur le marché. Certaines fusions peuvent échouer comme Bouygues Télécoms et SFR, d’autres comme Bouygues Télécoms et Orange vont permettre de sauver l’emploi.

apec

L’ARRIVÉE DU TRÈS HAUT DÉBIT, SOURCE D’EMPLOIS

Le très haut débit permet un accès à internet supérieur au haut débit qui utilise la technologie ADSL. Le très haut débit aussi appelé THD fonctionne avec un réseau DSL ou bien la fibre optique. La connexion va permettre d’atteindre un débit entre 20 et 100 méga.

Ce nouveau débit crée de la valeur, favorise la compétitivité économique et l’attractivité locale. En effet, les entreprises vont pouvoir innover et se développer en proposant à leurs consommateurs un nouveau marché, toujours plus performant (haute définition, télétravail, visioconférence, envois de gros fichier en temps record…).

 

Ces offres d’emploi devraient vous intéresser

Offres d’emploi informatique

Découvrez toutes nos annonces d’emploi dans le secteur informatique

Offres d’emploi télécommunications

Toutes les offres d’emploi dans le secteur des télécommunications