Comment rédiger un CV d’informaticien ?

Rédiger un CV d’informaticien n’est pas toujours facile. En effet, les informaticiens justifient de plusieurs compétences informatiques traduits par des logiciels, codes ou algorithmes aux noms compliqués. Il faut alors trouver le juste milieu afin de ne pas passer pour un crack de l’informatique désordonné et sans aucun esprit de synthèse.

Ce qui est indispensable dans un CV d’informaticien

Tous les éléments susceptibles de favoriser le recrutement sont à mettre en avant dans le CV d’un informaticien. Parmi ces éléments clés se trouvent les compétences techniques (la capacité réelle du postulant et ce qu’il va apporter à l’entreprise) et les projets accomplis. Dans cette dernière, l’informaticien mentionnera les grandes tâches accomplies durant son cursus professionnel incluant les solutions développées face à des problèmes de tout type, les innovations créées et enfin l’expertise acquise.

Il faudra cependant insister sur les points en rapport avec sa spécialité et mettre les expériences en rapport avec le poste demandé en avant. Dans la partie carrière professionnelle et parcours scolaire, les différents postes que l’informaticien a occupé sont à mentionner mais si les postes occupés antérieurement sont trop nombreux, il faudra veiller à ne mentionner que les postes étant en rapport avec le poste demandé. Il faudra également penser à expliquer les diplômes aux noms flous. Évidemment, un CV devra contenir les informations personnelles du postulant, les langues qu’il maitrise et les autres informations attractives pouvant s’avérer utiles (sports et loisirs, comportement au travail, etc.)

Vous pouvez aussi faire référence à votre mémoire universitaire si vous l’avez publié sur un site de mémoire en ligne. Les candidatures se faisant désormais quasiment systématiquement par transmission de fichiers (CV numérique en PDF ou Word), n’hésitez pas à inclure un lien hypertexte dans votre CV vers votre mémoire en informatique pour illustrer votre section « Formation » ou « Compétences ».

Ce qu’il faut absolument éviter de faire

Il ne faut jamais mentionner dans un CV que l’on maitrise tel ou tel logiciel ou tel ou tel type de développement si c’est tout à fait le contraire. Cela pourra en effet jouer en défaveur du postulant durant la période d’essai. Il est également indispensable d’éviter la lourdeur et la confusion dans le CV. Pour ce faire, il est primordial d’éviter de mentionner des noms de codes et autres données informatiques compliqués qui ne donneront pas l’envie de lire le CV. Mentionner tous les postes occupés antérieurement n’ayant rien à voir avec le poste demandé est aussi fortement déconseillé.
Après avoir suivi ces conseils, il suffira de soigner la mise en page du CV, d’assurer l’entretien ainsi que la période d’essai et le job est dans la poche.