Pourquoi les SSII attirent-elles autant ?

1. Qu’est-ce qu’une SSII

Les Sociétés de Service en Ingénierie Informatique, plus communément désignées par leur acronyme « SSII », restent l’un des principaux employeurs de jeunes diplômés dans le secteur informatique. Elles réalisent leurs prestations suivant les cas sous différentes formes :

 

–          La régie : Il s’agit d’une délégation de personnel dans une société cliente, la prestation étant facturée à la journée et se rapprochant du principe de l’intérim, mais dans un cadre juridique nettement différent.

–          Les forfaits : réalisation d’un projet informatique à un prix fixé d’avance en fonction de sa complexité, la société prestataire en assumant la responsabilité de l’aboutissement du projet.
2. Les avantages des SSII

Habituées à former des débutants, ces entreprises de services ouvrent leur recrutement à des profils non expérimentés, et constituent ainsi, pour de nombreux ingénieurs ou autres diplômes, une bonne opportunité de premier emploi.

 

Le portefeuille clients de ce type de structure est souvent diversifié, ce qui permet aux employés de découvrir différents secteurs professionnels ou fonctionnels sans avoir à changer d’employeur, et d’acquérir ainsi rapidement une expérience variée dans leur domaine d’intervention.

 

Après quelques années, il est possible pour certains de continuer leur carrière au sein de SSII (comme Modis France) en s’orientant vers des fonctions d’encadrement (conduite de projet, puis management d’une entité), tandis que d’autres feront le choix, après avoir enrichi de leur CV de plusieurs projets, de capitaliser sur cette expérience acquise et de se faire embaucher par une société cliente.

 

3. Les chiffres de l’emploi dans les SSII

Les entreprises de services en ingénierie informatique recrutent chaque année trente à trente-cinq mille personnes spécialisées dans le domaine des nouvelles technologies (chiffres du figaro magazine fin 2012). La majorité de ces recrutements étant destinés à compenser le turnover du personnel, on estime les créations « nettes » d’emploi dans le secteur à moins de dix mille postes par an.

 

Les recrutements de ces sociétés concernent donc principalement des débutants et profils dits « juniors », mais certaines structures de conseils recrutent également des profils plus expérimentés, notamment pour des fonctions d’encadrement ou encore pour acquérir des compétences techniques spécialisées leur manquant (par exemple : l’expertise sur certains logiciels ou langages complexes).

 

Les SSII représentent donc un tremplin de carrière pour ceux qui ont la possibilité d’y rentrer. Outre la possibilité d’intégrer un grand groupe, il faut garder en tête que passer quelques années au sein d’une telle structure permettra d’enrichir de manière conséquente et rapide un CV.



One Comment